AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue !
BANGBANGBABY, alias Three Bee est un forum RPG qui n'a pas de contexte. Nous ne vous imposons que deux choses : un lieu et des intrigues. Ces mystères sont mis en place pour pimenter vos RP de sortes à ce que ceux-ci ne soient pas toujours monotones ! Il peut également servir d'entraînement pour les personnes qui se lancent dans l'univers du RPG. Il n'y a pas de "niveau" de RP pour pouvoir s'inscrire sur le forum, tout ce que nous vous demandons c'est 10 lignes par RP. Le but est de s'amuser et de se détendre !
Le staff de BBB !
CINDY T. ANDERSON
Administrateur
Voir le profil
LOGAN V. ROCKAFELLER
Administrateur
Voir le profil
ALHEÏRI S. FENYANG
Administrateur
Voir le profil
AMAÉLIA DESTINY
Modérateur
Voir le profil
Passez votre curseur sur les images !
Nouveautés !
12/11 : JOYEUX ANNIVERSAIRE BANGBANGBABY ! ♥

Nouveau design ! Commentez ici
Mise en place des $AU (Dollars Australiens), soit la monnaie du forum sous peu. Nous avons déjà commencé et bientôt, celle-ci sera pleinement intégrée au forum! ;)


Partagez | 
 

 After midnight. Amber Hemingway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Peggy S. Blackwood
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 30/07/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 21/09/1994
✗ ÂGE : 22
✗ MESSAGES : 29
✗ HUMEUR : Joyeuse.
✗ EMPLOI : Gogo danseuse 8D
✗ GANG : Dust Pirates

MessageSujet: After midnight. Amber Hemingway   Mar 9 Aoû - 1:47
  • Sidney, Boite de Nuit et Boite de Streap-Tease ainsi que de Gogo danse, 01h00 AM.


La salle était presque comble. Dans la pénombre et l'odeur moite de la transpiration, mêlé à celle de la cigarette, des acclamations s'élevaient.
C'est dans la périphérie de la ville, dans une des nombreuses boîtes de nuit, cabarets, et autres établissement à l'enseigne plus ou moins douteuse, que s'avance lentement sur la scène, une grande blonde.
Elle commençait dans le métier, pourtant ses gestes étaient assurés et son pas léger. Elle empoignait la barre de métal qui se situait au bout de la petite estrade, tout près de ces hommes, et parfois femmes, qui veillaient si tard pour quelques minutes d'un plaisir, caché, tapi, tabou. La musique était assourdissante, les basse battant le rythme avec puissance, les petits projecteurs tournoyant autour du corps de cette fille si peu vêtue. Cette fille qui semblait prendre un plaisir malsain à s'exhiber face à ces regards ou l'ont sentait le désir. Mais si cette fille aime cela, c'est parce qu'elle sait que c'est elle, son corps, l'objet du désir, elle les contrôle, elle les garde sous son joug, parce qu'a cet instant, c'est elle qui est sur scène, c'est elle qui danse.
Peggy, Ô Peggy, que ne ferais-tu pas pour te sentir admirée. Les billets pleuvaient et toi, tu jubilais.
Tournoyant et virevoltant autour de cette barre en métal froid que ton corps réchauffe, que la braise de ton regard fait fondre, tu tendais ta poitrine vers les mains d'un homme, qui glissait un billet dans ton soutient gorge, avant de repartir, comme un mirage.

C'est dans cette petite salle que notre chère Peggy gagnait son pain, bien qu'elle possédait déjà tout ce qui lui fallait, elle faisait ce boulot parce qu'elle savait qu'avec son charme et sa beauté, elle pourrait avoir tous les mecs qu'elle voulait. Le but n'était pas très catholique, mais, au moins ça marchait. Après avoir éblouis et rendu fou tout ceux présent, la jeune fille repartit en coulisses. Le sentiment d'avoir été, encore une fois, la meilleure, la confortait dans sa pensée. Ce soir sera une soirée inoubliable, en effet, elle avait repéré un jeune homme, d'à peu près une vingtaine d'année, qui la regardait avidement. Un beau gosse, un fils à papa, égaré dans cet endroit, inquiet, mais heureux d'avoir déjoué les plans de la tyrannie parentale. Ce soir, elle allait lui faire découvrir la vie, elle allait peut-être même le dépuceler, qui sais, mais ce soir, elle s'enverrait en l'air, encore une fois, et comme quasiment tout les soir.
Peggy se rhabilla prestement, rassembla ses affaires, pris son sac et ses clopes, et sortit par une petite porte menant directement à la salle de « spectacle ». Une autre danseuse était en train de faire le show. Elle salua le barman d'un geste désinvolte, avant de scruter la foule pour y trouver sa « victime ». D'un rapide coup d'œil, elle le situa, et se dirigea d'un pas décidé vers lui. Se glissant à ses côtés, elle lui susurra quelques mots à l'oreille, avant de s'échapper prestement. Peggy aimait se faire désirer.

Elle posa son dos contre le mur brûlant du bâtiment, chauffé par le soleil et la moiteur d'une nuit d'été en Australie, près de la porte, attendant que le garçon la rejoigne. Tirant une cigarette de son sac, elle l'alluma. Sous le ciel noir de la nuit, les étoiles tuées par la violence des lampadaires, son ventre à l'air, perché sur ses talons, Peggy fumait et attendait. Elle regardait les gens passer, refusait quelques invitations...Et trouvais que le jeune homme tardait quand même un peu. Mais elle n'irait pas le chercher, au pire, elle se taperais quelqu'un d'autre...
Et c'est sous la couleur bleuté de la fumée de sa clope, que Peggy put distinguer un visage, une silhouette sortir de la boîte, espérant que ce fut le jeune homme, elle s'avança d'un pas...
Revenir en haut Aller en bas
 

After midnight. Amber Hemingway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» AMBER HEARD ♆ hell is empty, all the devils are here
» Gabriella M. Hemingway ► cintia dicker
» MILEY-AN ► amber riley
» Midnight FairyTales; demande de parto
» La série des "The Midnight Library"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANGBANGBABY • Three Bee. :: Boites de nuit-
Sauter vers: