AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue !
BANGBANGBABY, alias Three Bee est un forum RPG qui n'a pas de contexte. Nous ne vous imposons que deux choses : un lieu et des intrigues. Ces mystères sont mis en place pour pimenter vos RP de sortes à ce que ceux-ci ne soient pas toujours monotones ! Il peut également servir d'entraînement pour les personnes qui se lancent dans l'univers du RPG. Il n'y a pas de "niveau" de RP pour pouvoir s'inscrire sur le forum, tout ce que nous vous demandons c'est 10 lignes par RP. Le but est de s'amuser et de se détendre !
Le staff de BBB !
CINDY T. ANDERSON
Administrateur
Voir le profil
LOGAN V. ROCKAFELLER
Administrateur
Voir le profil
ALHEÏRI S. FENYANG
Administrateur
Voir le profil
AMAÉLIA DESTINY
Modérateur
Voir le profil
Passez votre curseur sur les images !
Nouveautés !
12/11 : JOYEUX ANNIVERSAIRE BANGBANGBABY ! ♥

Nouveau design ! Commentez ici
Mise en place des $AU (Dollars Australiens), soit la monnaie du forum sous peu. Nous avons déjà commencé et bientôt, celle-ci sera pleinement intégrée au forum! ;)


Partagez | 
 

 1. 2. 3. 5. |PV Logan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Meilyn S. Kingsley
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 17/02/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 26/12/1995
✗ ÂGE : 21
✗ MESSAGES : 132
✗ CITATION : « LOL. GAME OVER BB. DAT IZ SRS BSNS. »
✗ HUMEUR : Chuchu Love ~
✗ EMPLOI : Facteur.
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Mer 13 Avr - 2:52
IL COURT, IL COURT, LE FURET


L. O. G. A. N.
L comme lointain. O comme orgueilleux. G comme gracile. A comme arrogant. N comme nocif. Elle épelait tout bas ces cinq lettres, tout en suivant sa proie, aussi discrète qu’un clown dans une foule. Où allait-il ? Chez lui. Pourquoi le suivait-elle ? Aucune idée. Pour combler ce temps vide, certainement. Son furet dans ses bras, une sucette en bouche, aucun déguisement, Logan savait pertinemment qu’une petite gamine le suivait depuis déjà quelques heures. Lorsqu’il s’arrêtait, elle s’arrêtait. Il se retournait, elle ne bougeait pas d’un cil. Plongeant comme à son habitude ses prunelles dans les siennes. Et puis il continuait sa marche, comme si de rien était. Et puis elle reprenait son activité, paisiblement. Jusqu’à ce que son furet se libéra de son étreinte, intrigué par un je ne sais quoi dans l’herbe. Instinctivement, Meilyn abandonna Logan pour partir à la chasse au furet. Lorsqu’elle rattrapa ce petit animal, alors qu’elle s’apprêtait à réprimander ledit furet, la demoiselle fut entièrement recouverte d’une grande ombre, et elle sentit dans son dos un regard… familier.

    « Euh. Coucou. Tu sais, j’te suivais pas du tout, hein. » souffla-t-elle, l’air candide.

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Rockafeller
avatar
THE BORE KILLS THE BOREAS ϟ

about me
Masculin
✗ INSCRIPTION : 11/11/2010
✗ MESSAGES : 946
✗ CITATION : « Les notes dansaient en rythme sur un air électro. Acide. Pulsions électriques. Une étincelle, harmonie démentielle. »
✗ EMPLOI : Serveur & chef suprême d'Uroboros à ses heures perdues
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Mer 13 Avr - 7:53
LE FURET DU BOIS JOLI.

Voilà plus d’une heure que Mei me suivait. Oui. Meilyn Kingsley, quinze ans, a quitté l’univers scolaire. Amie avec ma sœur, mon frère et ma chère Jessy. Je m’étais renseigné sur cette fillette depuis qu’elle s’amusait à me suivre partout. Son hobby préférer étant de stalker ceux qui l’intrigue. Ravis d’apprendre que je suis digne d’un tel d’intérêt de sa part, mais je doute qu’elle en sache autant qu’elle ne le prétend. D’un pas posé, je vagabondais sans pour autant perdre de vue mon véritable objectif : atteindre mon « chez moi ». Elle savait très bien que je l’avais déjà remarqué, mais ça ne semblait pas la déranger, bien au contraire. Cette fille, son comportement, sa façon d'agir et de réagir en conséquence, tout en elle suscitait ma plus grande curiosité. Et si elle n’était pas du genre à fuir, je serais sans doute déjà en train de taper la discute avec. Mais elle semble plutôt distante à mon égard. Elle est quand même assez marrante.

Alors que j’accélérais le pas, la distance qui nous séparait s’était largement agrandi. Soudainement stoppée, machinalement, mon corps tout entier fit de même. Le fidèle animal qui l’accompagnait toujours sur son épaule venait de s’échapper dans la broussaille des quartiers résidentiels. J’observais de loin la jeune fille lui courir après. La scène était assez comique. Chaque tentative se soldait d’un échec. Concentrée, je tentais une approche plus ou moins discrète. Le voilà. Elle l’avait enfin rattrapée. Maintenant positionné derrière elle, j’attendais. Tandis qu’elle venait de remarquer ma présence, l’air surprise. Une once de candeur sur son visage enfantin.
    « Mais je n’en doute pas une seule seconde, jeune fille. Allez, dis moi tout. » un rire soudain.

________________________

「 BEYOND MONDAY 」 – exploding heads with bass sounds


Dernière édition par Logan V. Rockafeller le Mer 18 Mai - 1:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meilyn S. Kingsley
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 17/02/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 26/12/1995
✗ ÂGE : 21
✗ MESSAGES : 132
✗ CITATION : « LOL. GAME OVER BB. DAT IZ SRS BSNS. »
✗ HUMEUR : Chuchu Love ~
✗ EMPLOI : Facteur.
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Ven 15 Avr - 23:20
IL EST PASSE PAR ICI


    « Je. Je… euh. »

Qu’allait-elle bien pouvoir lui raconter ? Et surtout, qu’attendait-il d’elle ? Ce pirate qui ne faisait pas parti des pirates lui faisaient perdre tous ses moyens de baratin. Son rire cristallin qui résonnait au milieu de ce silence, ces prunelles émeraude révélant cette ironie qui faisait tout son charme, tout la dérangeait, chez cet homme. Et pourtant, son regard n’essaya pas une seule seconde d’éviter le sien. Mais à l’intérieur, tout était en ébullition, son étreinte sur le furet redoubla d’ardeur, ses sourcils se froncèrent, un mélange confus entre la peur et l’envie de l’approcher.

    « En fait... ! » Illumination. « Non. Je sais ! C’est Spitfire qui m’a demandé de te surveiller. J’te jure que c’est vrai. Parce que t’as l’air louche avec ton cache-œil en fait. » Un grand sourire qui révélait toutes ses intentions secrètes s’étira sur ses lèvres.

Ses yeux s’accrurent d’opiniâtreté. Si ses paroles n’étaient pas assez convaincantes, son regard saurait le plier à y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Rockafeller
avatar
THE BORE KILLS THE BOREAS ϟ

about me
Masculin
✗ INSCRIPTION : 11/11/2010
✗ MESSAGES : 946
✗ CITATION : « Les notes dansaient en rythme sur un air électro. Acide. Pulsions électriques. Une étincelle, harmonie démentielle. »
✗ EMPLOI : Serveur & chef suprême d'Uroboros à ses heures perdues
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Ven 22 Avr - 5:43
IL REPASSERA PAR LÀ.

Affichant une certaine crispation, la fillette resserrait peu à peu l’étreinte qu’elle exerçait sur son fidèle compagnon de route, étouffé par cette emprise directe. Me fixant finalement avec les yeux embués d’une fille qui venait de trouver une excuse des plus recherchées. « Unexpected, unexplained, unexposed. » Cette fille essayait de me faire croire que Spitfire, le chef d’Uroboros avait ordonné ma surveillance. Improbable. Mais il fallait bien avouer que cette jeune demoiselle avait toutes les qualités requises pour un job tel que celui-ci. Bien que sa discrétion en soit des plus moindres, c’est cette couverture de stalkeuse attitrée qui lui permettrait d’entreprendre une filature et qui lui vaut un certain intérêt de ma part. Ce sourire qui m’était si propre ne cessait de s’accroître, ne pouvant cacher mon amusement. À ce moment, le fossé qui séparait la plaisanterie de la sagesse se rétractait. Rapidement. Sûrement.
    « À ses yeux, ne suis-je donc pas digne de me battre à ses côtés ? » la voix chevrotante d’une tristesse liée à une profonde joie. « Me voilà bien déçu. »
Une larme peut-être ? Bien sûr que non. Mais cela ne le réjouissait que trop. Réfléchis. Comment retourner la situation en mon sens. Comment faire pour la rendre encore plus divertissante. Réfléchis encore. Jetant un œil aux alentour, observant finalement mon reflet dans une flaque. Une idée. Je cherchais à comprendre les nombreuses réactions de Meilyn, la cerner complètement. Apportant mes mains derrière la tête, je desserrais délicatement le lien qui nouait mon cache-œil. Non, pas encore. Pas maintenant. Il masquait encore mon globe.
    « Peut-être paraîtrais-je moins suspect en retirant ceci ? »
Une once d’appréhension. Qu’en dis-tu ma jeune Mei. Quelle sera donc ta réponse ?

________________________

「 BEYOND MONDAY 」 – exploding heads with bass sounds


Dernière édition par Logan V. Rockafeller le Mer 18 Mai - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meilyn S. Kingsley
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 17/02/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 26/12/1995
✗ ÂGE : 21
✗ MESSAGES : 132
✗ CITATION : « LOL. GAME OVER BB. DAT IZ SRS BSNS. »
✗ HUMEUR : Chuchu Love ~
✗ EMPLOI : Facteur.
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Ven 29 Avr - 8:05
YES, I WILL.


Une voix ironique, un tantinet suppliante, résonnait encore dans ses oreilles. Pourtant si proche, mais insaisissable. Des mèches rousses qui voltigeaient au gré du vent, ce sourire malicieux qui ornaient ces lèvres pulpeuses, ce seul œil émeraude qui sait attirer tous les regards par son expression fière mais indiscernable, un regard entièrement viré vers Meilyn, et Meilyn seulement. Elle rougirait presque. Suis-je digne de cet intérêt, se dirait-elle, si elle raisonnait de manière rationnelle, que son imagination ne dérivait pas à l’instant même où elle commençait à analyser la situation. Elle ne rougissait pas, non. En revanche, le rythme des battements de son cœur ne cessait d’augmenter. Ce n’était pas dans l’attente d’un éventuel cadeau charnel de la part de Logan qui la mettait dans cet état, mais la peur qu’il lui inspirait.
Et d’un coup, il la tirait de ses rêveries. Ou plutôt, de ce pseudo cauchemar, par un léger mouvement seulement. Son cache-œil avait… bougé. Un sourire qui s’étirait, une sueur froide qui glissait le long de la tempe de la demoiselle. Un léger recul de sa part, qu’allait-il lui proposer ? Et son imagination s’envola à nouveau dans un énième voyage. Imaginez. Imaginez que le cache-œil enlevé, un rayon laser en sortirait, que ledit rayon pulvériserait tout sur son passage, non seulement Meilyn, mais aussi son furet. Que son cache-œil était une armure secrète de l’armée Martienne. Ou d’un monde invisible. Elle s’est crue dans un shonen. Mais ! Et si derrière cette masse opaque, se cachait une source infinie de sucreries ? Alors qu’un voile de terreur s’était abattu sur ce visage candide, un sourire vint alors l’éclairer rien qu’à sa pensée. L’enfant ne se contente que de peu de choses, vous savez.

    « Mais. Ca dépend de ce que ça cache ! Si c’est une arme hyper puissante, tu seras toujours aussi dangereux. Mais si c’est quelque chose de totalement useless, bah c’est useless quoi. »

Malgré les apparences, Meilyn n’était plus une véritable enfant, à proprement dit. Le doute planait encore. Mais pas pour longtemps. Parce que même si sa peur ne faisait que grandir et diminuer continuellement et fréquemment, son habitude de déchiffrer chaque expression qui le traversait ne l’avait pas encore quittée. Lui aussi. Lui aussi, il la jugeait. Il la testait. Il tentait de découvrir ce qui se cachait au fond de cet énergumène qui se dandinait si souvent derrière lui. Mais elle. Elle aussi. Elle veut découvrir ce qu’il cachait. Ce qui le rendait si intéressant. Si attirant. Qu’est-ce-qui était à l’origine de ce sentiment étrange qu’elle ressentait dès qu’elle lui adressait la parole.

    « Mais vas-y. J’veux voir. »

Et pour ce, sa peur ne l’y empêchera pas. Parce que c’était tellement excitant. Et puis, elle était pas mal cette excuse finalement, non ? L’étreinte autour de son furet s’était nettement adoucie. Suspense. D’accroupie elle se mit en position debout, ses jambes commençant à ressentir une légère douleur.

    « Sauf que je veux avoir l’honneur de l’enlever. »


Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Rockafeller
avatar
THE BORE KILLS THE BOREAS ϟ

about me
Masculin
✗ INSCRIPTION : 11/11/2010
✗ MESSAGES : 946
✗ CITATION : « Les notes dansaient en rythme sur un air électro. Acide. Pulsions électriques. Une étincelle, harmonie démentielle. »
✗ EMPLOI : Serveur & chef suprême d'Uroboros à ses heures perdues
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Mer 18 Mai - 1:44
SO YOU’VE FINALLY STARTED TO FEEL FEAR.

Serais-je toujours digne d’un tel intérêt après m’être dévoilé devant celle dont les espérances n’étaient qu’illusion ? Dans son regard, une lueur brillait, une flamme naquît. Un mélange de crainte de l’inconnu fusionné à cette envie de savoir, cette soif de connaissance. Qui aurait cru qu’une si jeune demoiselle possèderait un tel courage pour fixer ainsi de ses yeux noisette, un individu tel que moi. En voilà une bonne réaction. Répondre aussi franchement à ce qui semblait être de la pure provocation. Impressionnant. Cette fille me captivait, tout en elle n’était qu’attirant. Me voyait-elle comme son Idylle ? Certainement pas. Je ne suis rien de plus qu’un mystère à résoudre, un casse-tête à débloquer. Quel genre de fantasme voulait-elle voir se réaliser ? Que pouvait bien cacher ce morceau d’étoffe, telle est la question. Pourquoi divulguer un pareil secret à cette jeune inconnue, alors que ma propre sœur en ignorait encore la couleur. Eh bien pour… le bon plaisir. Après tout, je ne suis qu’un fou en quête de distraction. Tout ceci n’est qu’un jeu auquel la demoiselle participe sans vraiment en prendre conscience. Elle est un pion essentiel à cette partie d’échec ayant débutée depuis le commencement de cette chasse. Peut-être était-elle tout simplement la clef de cette muraille inaccessible. Ou peut-être pas. En voilà des rêveries.

Pendant un instant l’atmosphère semblait tendu. Rien qu’un instant. Infaillible, sa voix cristalline ne démontrait plus d’aucun doute. Envolé. Décidée. L’étreinte exercée tantôt sur son fidèle compagnon s’était complètement relâchée. Maintenant. Respire petite chose. Confus, gesticulant dans les bras de sa propriétaire. Elle souriait, de nouveaux. Ses fossettes se soulevaient, sur ses lèvres rosées se dessinait la plus belle esquisse de candeur. Mal à l’aise, d’une position presque fœtale, elle se posa douloureusement sur ses deux jambes. Presque à hauteur. « Presque ». Il devait lui manquer une bonne vingtaine de centimètres, mais peu importe. Un rire vint briser cet instant paisible. Alors, comme ça, tu veux le retirer de tes propres mains ? Encore plus intriguant, presque jouissif.
    « Bien. »
Un sourire en coin. Useless, hein ? Eh bien, je laisse ceci entre tes mains, jeune fille et par pitié, ne me déçoit pas. Ne fuis pas. Ose regarder de face, ce stigmate témoignant d’un certain passé.

________________________

「 BEYOND MONDAY 」 – exploding heads with bass sounds
Revenir en haut Aller en bas
Meilyn S. Kingsley
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 17/02/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 26/12/1995
✗ ÂGE : 21
✗ MESSAGES : 132
✗ CITATION : « LOL. GAME OVER BB. DAT IZ SRS BSNS. »
✗ HUMEUR : Chuchu Love ~
✗ EMPLOI : Facteur.
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Dim 5 Juin - 3:24
CAN YOU IMAGINE A TIME WHEN THE TRUTH RAN FREE


    « Bien. »

Brève, sèche et claire. Dieu a parlé, Meilyn soumets-toi. La demoiselle s’avança d’un pas, elle entoura fébrilement de ses bras la tête de son interlocuteur, d’un mouvement lent, mais certain. Aucune erreur autorisée. Elle ne pouvait plus remonter le temps et retourner en arrière. Sa curiosité désirait découvrir le plus infâme des secrets que Logan était capable de dissimuler, le connaître mieux que quiconque et résoudre ce mystère planant. Que de surprises l’attendaient. Pourquoi mettait-elle tant de cœur à stalker cet homme ? Par pur intérêt, évidemment ; pour combler le vide que l’école a laissé et ainsi découvrir non seulement toutes les intrigues obscures de Sydney, mais aussi les habitants qu’il regorgeait, du plus anodin des individus jusqu’au plus captivant, elle sélectionnait ses proies. Mais Logan était différent. Il n’avait pas peur, il jouissait de cet intérêt que Meilyn lui portait.
Ses mains finirent par plonger au milieu de ces mèches rousses, les caressant furtivement avant d’atteindre le nœud du cache-œil. Ne recule pas. Logan, surprends-moi. Son regard qui s’était focalisé sur cette chevelure rousse revint un instant contempler cet iris. L’autre œil a-t-il une beauté égale à celui-ci ?

Le masque allait-il vraiment tomber ? Assurément. Le nœud était d’ores et déjà défait. Cette masse opaque se déclinait. Lui qui dissimulait l’objet de tant d’interrogations, il cédait devant Meilyn.
Alors que l’une de ses mains attrapait le cache-œil, l’autre vint caresser le contour de cet œil découvert. Deux cicatrices qui se creusaient dans cette peau pâle le sillonnaient de biais, une marque du passé qui s’était inscrite telle des griffes autour de cette prunelle d’un bleu immaculé. On aurait cru qu’un ciel doux et paisible s’était installé à l’intérieur de cette orbite, mais ces deux entailles venaient s’opposer à cette illusion. Aucune réaction. Wodafok. Elle aurait pu crier, elle aurait pu exprimer sa stupeur, son étonnement par un hoquet, mais non. Son regard n’avait jamais été aussi vide d’expression. Une avalanche d’interrogation occupait son esprit, mais lorsqu’un long frisson finit de parcourir son corps, la seule chose qu’elle sut faire face à cette vue fut de cacher l’orbe émeraude qu’elle avait tant admiré.

    « Dis, tu me vois ? »

Une voix cristalline, teintée de toute son ingénuité, retentit. Dis, ça fait mal ? Dis, je peux toucher ? Dis, pourquoi ? Dis. Dis. Dis. Et ce sourire, ce sourire ne voulait pas se décrocher de tes lèvres. Tu t’amusais, tu dévoiles ton secret, pour ton simple divertissement. Suis-je la seule ?
Elle recula. Le cache-œil en main. Elle prit un peu plus de distance. Pour mieux admirer. Pour mieux comprendre. Sa bouche restait entrouverte. Les mots refusaient de sortir. Qu’as-tu fait ? D’une certaine manière, elle désirait terminer cette quête, résoudre entièrement ce mystère, en lui posant directement la question. Toutefois, l’idée d’étudier, de sonder davantage son comportement caressait encore délicieusement sa pensée. L’idée de le découvrir d’elle-même.

Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Rockafeller
avatar
THE BORE KILLS THE BOREAS ϟ

about me
Masculin
✗ INSCRIPTION : 11/11/2010
✗ MESSAGES : 946
✗ CITATION : « Les notes dansaient en rythme sur un air électro. Acide. Pulsions électriques. Une étincelle, harmonie démentielle. »
✗ EMPLOI : Serveur & chef suprême d'Uroboros à ses heures perdues
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Ven 24 Juin - 3:27
FUIS-MOI JE TE SUIS, SUIS-MOI JE TE FUIS.

Devrais-je m’étonner de ne voir aucune réaction de la part de la demoiselle ? Absolument pas. Rien. Aucune stupeur, pas même un son ne semblait vouloir jaillir de ce gouffre emplit d’intérêt. C’est bien cette façon d’être qui pouvait pousser n’importe qui à fréquenter cette fille, mais son comportement fait que l’on préfèrerait l’éviter. Toutes les bizarreries semblaient s’être réunies pour lui donner naissance. Au contraire, cette bête curieuse que j’avais en face de moi m’intriguait et ne cessait de me montrer qu’elle n’était pas une adolescente comme les autres. Je voulais dompter cet être. L’expression vide, était-elle donc si peu surprise de rencontrer un borgne ? Après tout, la jeune fille me voyait comme l’égale d’un Pirate, voguant sur les mers tel un conquérant à la recherche de trésors. Capitaine du navire dont elle était l’un des plus fidèles matelots, sans vraiment en prendre conscience. Le plus beau des stéréotypes, symbolisé par l’énergumène au cache-œil, ornant fièrement son tricorne et déambulant dans les corridors de son vaisseau d’un pas vacillant. Peut-être était-ce donc là, l’image que je voulais donner à Uroboros, en comparaison à celle de notre adversaire portant un nom qui ne leur était que peu approprié de part leur organisation et leurs manières. Les pirates sont des hommes fiers, considérés comme des lâches aux yeux des marins. Et moi, je me délectais sans aucune lassitude de cette situation. Étais-je donc aussi fou que cette subtile représentation ? Sans le moindre doute.

Les rideaux étaient d’ores et déjà ouverts, lui laissant découvrir une scène dont elle était la seule spectatrice. Témoin de ce qui résultait d’un lointain souvenir, encré dans les profondeurs de mon épiderme. Je sentais sa main, caressant le contour de mon globe meurtri et son regard ne voulant surtout pas se détacher de celui-ci. Finalement, elle ne pouvait rester de marbre face à un tel phénomène. Inexplicable. Mon iris, d’un bleu dilué, semblait suivre les mouvements de son faux jumeau sans vraiment se fixer sur mon interlocuteur. Sa vue aurait pu en être que plus agréable, si seulement… Et après ? Qu’en est-il vraiment. Comment ne pas se questionner sur la nature de ces vestiges, leur origine. « Finalement, tu t’entiches de ces découvertes. Tu cherches à savoir, tu te cultives des autres et c’est ce qui fait ton authenticité. » Moi aussi, en cet instant, je m’éprenais de l’agréable sensation laissée par la douceur de ses mains. En un instant, une brise soufflait. Le néant avait recouvert ma vue. Si je te vois ? Quelle question.
    « Tel un trou noir. » murmurais-je, un sourire plaqué sur mes lèvres.
Je pouvais sentir à travers cet œil obscurci, la lueur brûlante de ses yeux, animés de cette flamme qui lui était si propose. Te voilà de nouveau. Je savais que tu reviendrais. Ce sourire qui me caractérisait ne semblait plus vouloir quitter mon visage. Te voilà seul témoin de ce que je m’évertuais à cacher durant tant d’années. Seras-tu capable d’en garder le secret. Jouis-tu du plaisir d’être la première ? De nouveau le ciel s’était éclairci. Désires-tu savoir. Une distance s’était creusée.
    « Qu’est-ce que la satisfaction. Je me le demande. »
L'es-tu en cet instant ? Je tirais ma révérence, tel un prince, avant de m’éloigner de cette aura de questions. Les rideaux s’étaient refermés, une nouvelle fois. Mon œil, indéniablement clos, jusqu’à la prochaine fois. Mon bandeau virevoltait au grès de cette douce brise, toujours entre ses mains. Seras-tu donc capable de me suivre, au moins pour tenter de savoir ce qui se cachait derrière ce stigmate ? Ou directions opposées, débutera-t-on l'un de ses duel à mort, sans jamais s’arrêter.

________________________

「 BEYOND MONDAY 」 – exploding heads with bass sounds
Revenir en haut Aller en bas
Meilyn S. Kingsley
avatar

about me
Féminin
✗ INSCRIPTION : 17/02/2011
✗ DATE DE NAISSANCE : 26/12/1995
✗ ÂGE : 21
✗ MESSAGES : 132
✗ CITATION : « LOL. GAME OVER BB. DAT IZ SRS BSNS. »
✗ HUMEUR : Chuchu Love ~
✗ EMPLOI : Facteur.
✗ GANG : Uroboros

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   Mer 24 Aoû - 7:21
DON’T LET ME DOWN

« Tel un trou noir. »

Et il te fascinait. De plus en plus. Et tu avais envie de débusquer chacun de ses secrets, ta soif se faisait plus avide, tu devenais plus curieuse. De pire en pire. Combien tu donnerais pour connaître tout le passé de ce charmant stigmate par un simple contact physique, combien tu donnerais pour que personne ne le découvre avant toi, combien tu donnerais pour l’englober entièrement, l’introduire dans ton monde idéalisé, et en faire une de tes poupées favorites. Mais aujourd’hui, chère Meilyn, il n’était rien de tout cela. Logan ne représentait qu’un homme plein de mystère. Si tu devais lui donner une couleur, tu dirais qu’il est ce bleu, sauvage et envoûtant. Tu ne peindrais pas de rouge. Le rouge, pour toi, était une de ces couleurs féroces. Logan, lui, ne l’était pas. Sa silhouette gracile, ses bras longs et fins, son sourire odieux dénonçaient toute sa lâcheté.
Et il le savait. Il s’amusait, il jouait, il te titillait, toi comme n’importe qui.

« Qu’est-ce que la satisfaction. Je me le demande. »

Regarde ! Il se retournait. Il te tournait le dos ! Il remettait son chapeau et il dégage ! T’abandonnerait-il ? N’avais-tu pas l’air satisfaite ? Bien sûr que non. Tu ne seras jamais satisfaite, tu auras toujours envie de plus, tu viseras toujours plus haut, la découverte de ce magnifique œil ne réussira jamais à te rassasier. Parce que tu sera toujours affamée, avide de savoir, de connaissance. Tous tes espoirs ont été satisfaits, le concernant. Mais dès l’instant où tu l’avais découvert, d’autres interrogations sont nées. Jamais ce cycle ne s’achèvera.
Regarde. Il ferme l’œil. Ton prince l’engloutissait à nouveau dans l’obscurité. Il avait vu le jour, et il retombait dans son nid. Non, en fait, jamais cet œil n’a vu le jour. Tu te souviens ? C’est un borgne. Et jamais tu réussiras à lui faire voir la lumière. Jamais tu ne l’éclaireras.
Le sais-tu, Meilyn ? Il te teste. Le spectacle était clos, l’œil ne se montrera plus, et Logan s’éloignait de toi. Tu te demandais, inconsciente, était-il las de mes questions ?

Mais après tout, Meilyn est égoïste. Meilyn n’a pas besoin de savoir si la personne qui se tenait debout devant elle la repoussait ou non, Meilyn n’agit que par ses besoins, Meilyn n’agit que par ses désirs. Meilyn est une bête sauvage. Personne ne l’a domptée. Alors, la tête vide, encore surprise, son bras attira tout son corps vers l’avant, et sa main s’agrippa au bras de Logan. Comme pour éviter une chute inévitable, ou pour l’empêcher de partir. Pour le garder près de toutes ses questions sans réponse. Logan. Elle leva les yeux, encore une fois, elle l’admirait, encore une fois, elle ne voulait plus le lâcher, comme toujours. Petit chaton.

« Je veux savoir. »

Encore.

« Pourquoi ? »

Toujours.

« Qu’est-ce-qui t’es arrivé ? »

Tu t’y attendais, Logan.

Cette fois, elle n’eut pas le courage de soutenir son regard émeraude. Cette fois, elle n’a pas osé voir ce sourire se dessiner à nouveau sur ses lèvres. Elle n’a pas voulu admettre qu’il lisait sans aucun mal dans son esprit d’enfant. Alors, ses yeux se posèrent sur le cache-œil que son autre main tenait fermement. Un cercle. Un serpent. Uroboros. La preuve qu’il appartenait au même gang qu’elle. Mais quoi, qu’importe. S’il n’était qu’un sbire comme un autre, elle ne s’en faisait pas vraiment. Entre tous ces membres, entre toutes ces personnes, il y avait peu de chance qu’un garçon âgé de dix-huit ans puisse jouer le rôle de chef, n’est-ce-pas ? N’est-ce-pas ? Enfin, elle espérait, Meilyn.

Dans son imagination, elle voyait le chef d’Uroboros comme un grand homme, plein de cicatrice, plein d’expérience, plein de fierté et d’arrogance. Un homme qui passait ses soirées devant l’alcool, riant fort, entouré d’amis ou d’ennemis, qu’importe, il ne craignait rien. Ce serait un symbole de virilité, des femmes tourneraient autour, mais par fierté, par vanité, il n’en accepterait qu’une. Serait-ce pour prouver que les grosses brutes ne couchaient pas qu’avec des prostituées, ou pour faire jalouser les autres femelles ?
Logan. En y réfléchissant, il répondait à certaines caractéristiques, finalement.

Elle fixa longuement cet emblème. Elle s’interrogea pendant longtemps.

« Et aussi. »

La poseras-tu, ta foutue question ?

« Tu connais le chef ? »

D’un tout autre sujet, changement radical, ton esprit tournait étrangement, Mei. Comment est-ce-que tu parvenais à gérer tout cela dans une seule tête, vraiment. Un peu de marche, un peu d’action et d’autres questions germaient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


about me

MessageSujet: Re: 1. 2. 3. 5. |PV Logan|   
Revenir en haut Aller en bas
 

1. 2. 3. 5. |PV Logan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentation de Logan Echolls
» Alice Logan [validée]
» Logan Wright
» Logan(X)
» CASEY R-A CLOTWORTHY ► logan lerman.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BANGBANGBABY • Three Bee. :: Quartiers résidentiels :: Quartiers nord :: Falcon street-
Sauter vers: